Surpâturage en forêt

Dans un bon nombre de forêt de France, on observe un surpâturage des sous-bois par les grands ongulés comme le chevreuil et le cerf. Ce surpâturage entraine une absence de régénération des arbres qui sont systématiquement broutés par les animaux sauvages. Si cette pression est trop forte, la forêt peut, sur le long terme, disparaître. Ce problème de régénération naturelle des arbres n’est pas provoqué par une trop forte densité d’ongulés sauvages. En effet, on sait qu’en situation naturelle le nombre de cerf en France devrait être dix fois supérieur à celui observé aujourd’hui. Le problème vient du fait que ces animaux deviennent sédentaires et parcourent toujours les mêmes itinéraires pour se nourrir faute d’une faible pression de chasse. Ils provoquent ainsi des problèmes de régénération dans des endroits donnés. Les prédateurs naturels de ces ongulés tels que le loup et le lynx, sont absents des forêts et ne peuvent plus assurer leur rôle de régulateur et de fauteur de trouble incessant auprès des hardes d’herbivores. Ce rôle est aujourd’hui assuré par les chasseurs toujours moins nombreux et n’opérant que quelques jours par semaine, bien loin d’une pression de prédateur naturel 24h/24h, 7j/7j. Il est par conséquent souhaitable que les prédateurs naturels jadis éradiqués par l’Homme reviennent effectuer leur rôle essentiel pe
rmettant la régénération de la forêt. En attendant, contentons-nous de nos amis chasseurs.

En regardant cette photo, un œil non averti pourrait croire que cette forêt se porte bien. A y regarder de plus près, on remarque qu’il n’y a aucun petit arbre, seuls les gros et vieux arbres sont présents. Cela signifie que la régénération est bloquée par une pression de pâturage. Regardez toute cette herbe verte, on se croirait dans un parc arboré et non une forêt.

surpaturage 2

Seules les pousses qui se trouvent un support relativement à l’abri arrivent à pousser tant bien que mal. Malheureusement sans régénération efficace, lorsque les vieux arbres mourront, la forêt disparaitra avec eux ne laissant que de l’herbe.

error: Contenu protégé