Opération Banque de Graines

Cette action, initiée par notre association, vise l’échange de graines et de plants entre propriétaires forestiers afin qu’ils puissent réintroduire des espèces menacées ou en recul dans leurs forêts. La réintroduction d’espèces disparues rend la forêt plus attrayante, vivante, équilibrée. Par ailleurs, l’utilisation de graines ou de plants issus de pépinière n’est pas toujours la meilleure solution. Etant bien souvent d’origines géographiques éloignées, ils sont souvent mal adaptés à notre région.

Graines charme 

Chez les Arbres

Comment procéder ?

1/ Tout d’abord, identifier un arbre semencier intéressant par son aspect, sa vigueur.

2/ Cueillir les graines à la fin de l’été ou les récolter en automne en ayant placé une bâche sous l’arbre pour plus de facilité.

3/ Une fois les graines récupérées, les stocker au sec pour les essaimer au printemps suivant.

Quels arbres favoriser ?

Tous les arbres autochtones. Prenez en considération leurs besoins particuliers pour mieux déterminer le lieu de leur semi et plantation :

  • si c’est en pleine lumière, choisissez plutôt les Chênes, Frênes, Ormes, Erables Champêtres, Bouleaux et Trembles.
  • Si c’est en milieu semi ombragé, installez plutôt des Charmes, Tilleuls et Erables Sycomores.
  • si c’est en pleine ombre, optez pour les Hêtres et les Ifs.

 Forêts Sans Age

Chez les Herbacées

Comment procéder ?

La plupart des plantes à bulbes fleurissent en début de printemps. Il faut attendre le mois de Mai pour récolter leurs graines.

1/ Prélevez directement les graines ou les bulbes mise à part la jacinthe qui est protégée ou en récoltant les graines.

Attention : Il est fondamental de ne prélever qu’une petite quantité de bulbes et/ou de graines afin d’assurer la pérennité de l’espèce.

2/ Transplanter directement les bulbes et Faire sécher les graines puis les conserver dans une enveloppe en papier où l’on aura noté le nom et la date de récolte à l’abri de la lumière et de l’humidité. On les sèmera au printemps suivant.

 Forêts Sans Age

Quelles plantes favoriser?

N’introduisez pas n’importe quelle plante issue de votre jardin en forêt, beaucoup sont colonisatrices, certaines espèces exotiques (Renouée du Japon, Arbre à papillons, Impatience de l’Himalaya, laurier..), en se répandant peuvent devenir des catastrophes écologiques, dans la mesures où elles prennent la place des espèces indigènes et qu’elles n’ont que d’infimes relations avec le milieu existant : flore, faune et microfaune, champignons.

Favorisez certaines plantes en récoltant leurs graines dans les bois et en les essaimant dans les boisements où elles ont disparues. Cela permettra de redonner la place à des plantes telles que :

  • L’Anémone des bois
  • La Consoude tubéreuse
  • La Jonquille
  • Le Muguet
  • La Primevères acaule

Contribuez à la banque de graines et de plants afin de rendre les forêts plus vivantes.

Il est important de ne pas trop prélever de plantes dans le milieu naturel afin de ne pas mettre en danger l’espèce. Un prélèvement de 20 % des individus est le grand maximum sur un site donné.

Pour aller plus loin:

Graines et Forêt de Forêts Sans Age

error: Contenu protégé