Lexique

Abroutissement : nom donné à la consommation de broussailles et de jeunes arbres par les animaux sauvages 

Autochtone : indigène.

Balivage : action de repérer et sélectionner les plus beaux arbres, les baliveaux afin de favoriser leur croissance optimale le plus souvent par éclaircie.

Biodiversité : variété des espèces vivantes peuplant un écosystème donné.

Biotope : milieu où vivent une ou plusieurs espèces.

Cavicole : se dit d’une espèce utilisant les cavités présentes dans les troncs et branches d’arbres.

Chablis : arbre renversé, déraciné ou cassé à la suite d’un accident climatique (vent, neige, givre).

Corridor écologique : continuité ou couloir naturel linéaire (haie, ripisylve, cours d’eau, prairie, voirie, …) reliant les écosystèmes entre eux, permettant la circulation des individus et les échanges entre populations (brassage génétique) et limitant les conséquences néfastes de la fragmentation des habitats.

Cynégétique : relatif à la chasse.

Défoliateur (insecte): insecte qui se nourrit de feuilles et qui provoque une perte du feuillage (défoliation).

Dendrométrique : qui caractérise la forme, les dimensions (grosseur, hauteur), le volume et l’accroissement d’un arbre, d’un peuplement.

Ecosystème : unité écologique fonctionnelle relativement stable, constituée par un ensemble d’organismes vivants (biocénose) exploitant un milieu naturel déterminé (biotope).

Ecotone : interface entre deux écosystèmes voisins.

Envahissantes (espèces) : espèce vivante exotique qui devient un agent de perturbation nuisible à la biodiversité autochtone des écosystèmes naturels ou semi-naturels.

Exotique (organisme): Plante ou animal présent dans une région extérieure à son aire de distribution naturelle connue.

Franc pied : qualifie un arbre issu d’une graine.

Futaie : arbre ou peuplement forestier issu de semis ou de plants, donc fondé sur la reproduction sexuée des arbres.

Houppier : ensemble des branches, rameaux et de la partie du tronc non comprise dans le fût d’un arbre.

Humus : partie supérieure d’un sol provenant de la décomposition de la matière organique d’origine essentiellement végétale.

Irrégulière (structure) : se dit d’un peuplement dont les arbres sont de toutes dimensions (âge, grosseur et hauteur).

Lessivé (sol) : se dit d’un sol filtrant où certains éléments (argile, matière organique, sels minéraux, …) sont entraînés par l’eau à des niveaux inférieurs.

Litière : ensemble des débris végétaux (feuilles, brindilles et rameaux) qui recouvrent le sol, avant leur décomposition.

Mycorhize : association symbiotique entre le mycélium de champignons souterrains et les racines d’arbres et de plantes.

Naturalité : degré de proximité d’un écosystème forestier par rapport à la végétation potentielle non influencée par l’action de l’homme (forêt à caractère primaire).

Paysage : portion structurée de territoire observable globalement à partir d’un point donné, comprenant l’ensemble des éléments naturels (topographiques, hydrologiques, biologiques, …) et ceux liés à l’activité humaine.

Régénération naturelle : faculté d’une forêt à se reconstituer spontanément par développement des semis, après destruction de tout ou partie du couvert forestier.

Régulière (structure) : Les arbres ont le même âge et la même taille sur une même parcelle.

Rémanents : résidus végétaux (branches, ramilles) laissés sur place après l’exploitation d’une coupe de bois.

Résilience : aptitude d’un écosystème à retrouver un état comparable à la situation antérieure après une perturbation (tempête, incendie, inondation, …).

Ripisylve : formation d’arbres installés le long d’un cours d’eau.

Saprophage : se dit d’une espèce détritivore qui consomme de la matière organique morte.

Saproxylique : se dit d’une espèce dont le cycle de vie se déroule en partie ou en totalité dans le bois mort.

Sénescence (îlot de) : peuplement composé d’arbres sur-âgés et de volumes de bois morts importants, qui est laissé en évolution naturelle.

Strate : subdivision caractérisant l’organisation verticale des individus présents sur une station (strates arborescente, arbustive, herbacée).

Sylviculture : activités agissant sur le développement, la gestion et la mise en valeur d’une forêt

Sylvigénèse : ensemble des différentes étapes dans la formation et l’évolution d’une forêt.

Taillis simple : peuplement forestier issu de rejets et de drageons de même âge, car exploité par coupe rase.

Taillis sous futaie : peuplement forestier comprenant des arbres de futaie de toutes dimensions et des brins de taillis de même âge (traitement mixte de futaie irrégulière et de taillis simple).

Xylophage : se dit d’une espèce qui consomme du bois.

error: Contenu protégé